Skip to content

Mixer les codes du off et du online peut conduire à réduire le temps de réflexion entre la découverte et l’achat

Vu à New York, Seattle, Pittsburg, Atlanta 

Depuis les fêtes de Noël (et jusqu’en février), dans les neuf magasins Macy’s américains, Facebook dispose de pop-up stores à son nom où sont présentées les offres d’une centaine de jeunes entreprises nées sur le web. Toutes les marques ont pu postuler, mais seules les plus appréciées sur Facebook et Instagram ont été retenues… L’opération, une première, baptisée TheMarket@Macy’s, a bénéficié du soutien d’une campagne publicitaire menée à Grand Central Station à New York. A noter : ni Macy’s, ni Facebook ne prenne de commissions sur les ventes réalisées…

Qu’en penser ?

D’un côté, des marques « digital native » en quête de notoriété et de visibilité. De l’autre, des magasins du monde réel au modèle vieillissant, soumis à une concurrence de plus en plus rude et qui voudraient bien toucher une population plus jeune en apparaissant comme « digital friendly ». Facebook avait tout à gagner à provoquer leur rencontre en s’installant dans le rôle d’intermédiaire vertueux entre les mondes réels et virtuels. Pour faire preuve de sa réactivité et de sa compréhension des attentes de ses clients, à la fois des particuliers et des entreprises ; pour renouveler son image de plateforme d’échange d’informations et d’entreprise innovante (avec ses enceintes et écrans connectés Portal) ; pour inciter les entreprises émergentes à investir davantage sur sa plateforme publicitaire. Mais aussi (et surtout) pour suggérer une nouvelle manière d’acheter, mêlant les codes du off et du on line puisque les envies sont ici dirigées vers des articles qui ont déjà été repérés et appréciés par d’autres que soi. Une manière de stimuler les envies et de réduire le temps de réflexion entre la découverte et l’achat qui pourrait bien inspirer toutes les enseignes…


 

En bref

Le château de Versailles et l’ESSEC Business School proposaient récemment (du 30 novembre 2018 au 6 janvier) une visite du château en réalité virtuelle depuis un mall de Singapour. Le but était de donner envie aux Singapouriens de s’y rendre lors de leur passage en France.

Emmanuelle S. / BNP Paribas CIB


En bref

Auchan Retail a récemment annoncé son intention de lancer en France son premier magasin container sans personnel, Auchan Minute, ainsi que sa première ferme urbaine en hypermarchés.

Fanny L. / Marque, Communication & Publicité


En bref

Depuis début décembre, à Nanterre (92), l’enseigne Metro dispose du premier potager urbain « indoor » de France. Entre l’accueil et les caisses s’étendent ainsi 80 mètres carrés d’herbes et de plantes aromatiques sous verre cultivées en hydroponie.


L’attrape Œil

Lancé en 2010, Instagram compte en France 14 millions d’utilisateurs actifs mensuels, soit 21% de la population. 70% d’entre eux se connectent tous les jours et 80% suivent une marque (Source :  Emilie Virfollet, « Instagram, les chiffres à connaître en 2018 dans le monde et en France », 10 juillet 2018.)


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.

Sharing is caring!